Japon 2011 #2 – Yokohama

Bonjour ! Aujourd’hui c’est la première vraie journée de mon voyage.Ayant dormi dans le bus la veille, je n’ai aucun effet du décalage horaire. Je récupère toujours vite dans le sens France – Japon mais c’est la première fois où je n’ai aucun désagrément : aucunement fatiguée l’après-midi, je suis allée dormir à 22 heures et me suis réveillée ce matin à 8 heures ce matin : parfait.
Ca tombe bien car aujourd’hui je vais pour la première fois sur Yokohama !
 Comment ai-je pu passer autant de temps à Tôkyô (plus de 3 mois) sans y avoir été ? C’est pourtant la troisième ville du Japon par la taille ou encore son nombre de Starbucks.


J’avais rendez-vous à 13h avec Ayumi, une jeune japonaise ayant étudié en France et rencontrée sur le ne donc j’avais la matinée de libre pour faire ce que je voulais : acheter une carte sim pour mon téléphone prépayé. Pour cela, au lieu d’aller au Donki (grand magasin) de Shibuya comme tous les ans, je vais à celui de Takadanobaba (高田馬場) car un quartier que je connais bien pour y avoir étudié 3 fois et surtout, j’aime l’ambiance jeune et étudiante. Malheureusement il fallait une carte de résident pour en acheter une et je me suis résolue à utiliser mon portable français en cas de besoin.

Ayant encore un peu de temps à tuer, je décide d’aller dans les locaux de mon ancienne école mais ils ont apparemment déménagé. A la place, je vais dans le grand centre commercial près de la gare : Big Box. J’achète un petit carnet et des stylos parfumés au 100 yens shop avant de me diriger vers la boulangerie Vie de France d’où  je déjeune d’un pain au poulet, légumes et curry et un jus d’orange. Vie de France est une des mes enseignes préférées, j’y vais vraiment énormément de fois à chaque voyage pour déjeuner ou goûter. J’aime la diversité de leurs pains qui changent chaque saison.
Je suis restée deux heures à étudier quelques mots de vocabulaire et à observer les gens. Ce qui est bien dans les cafés au Japon c’est que même si on a fini ses consommations, on peut rester autant qu’on veut, personne ne viendra vous faire une réflexion ou vous demander de commander autre chose.

Déjeuner chez Vie de France

A 13 heures, je retrouve Ayumi devant la gare de Negishi (根岸駅). Nous avons pris un bus pour le jardin Sankeien (三渓園) mais on s’est trompées et on a du revenir en arrière. En effet, le jardin est bien caché, loin de la gare dans un quartier résidentiel. J’ai été agréablement surprise : le jardin est très grand, varié avec de nombreuses constructions traditionnelles, de vastes pelouses, des petits lacs où fleurissent des lotus et des bosquets. A propos de lotus, c’est la première fois que j’en voyais d’aussi près, c’est magnifique. Il y a aussi la plus vieille pagode à trois étages de la région

Une fois la visite terminée, Ayumi m’a emmenée dans le quartier chinois (中華街, chûkagai) où nous avons acheté des nikuman, ces grosses brioches à la vapeur fourrées à la viande. Les notres étaient en forme d’animaux ! Nous avons aussi un peu regardé les boutiques, essayant divers chapeaux en forme de panda.  Ceux qui lisent le japonais vont remarquer que sur les deux photos plus bas, les mots sont inscrite de droite à gauche. J’ai questionné Ayumi à ce propos et elle m’a expliqué qu’à l’époque, même en écrivant horizontalement, on devait écrire de droite à gauche.
Je ne suis pas très branchée Chine donc je n’ai pas apprécié plus que ça l’endroit. Je veux dire que j’étais intéressée, je serais allée en Chine directement…

Heureusement nous ne sommes pas restée longtemps et nous sommes dirigées vers la mer et le parc Yamashita afin d’avoir un peu de vent et de trouver un banc pour déguster nos brioches. Nous avons marché jusqu’à notre prochain et dernier objectif : la tour Minato Mirai (みなとみらい) en faisait un crochet par le centre commercial se trouvant à son pied.  Je sais que mon amie Mana vient ici souvent faire du shopping et je comprends pourquoi : c’est gigantesque !

Avant de rentrer, nous avons dîner d’un superbe proc pané (tonkatsu, とんかつ) dans la gare de Sakuragicho.

A demain !

Nous nous sommes ensuite dirigées vers le quartier de   (Minato Mirai, port du futur).
Il y a de gigantesques centres commerciaux où on pourrait se perdre pendant des heures et des heures. D’ailleurs mon amie Mana vient souvent ici faire du shopping.
Il y a même une grande (et bondée) boutique Snoopy.

Je n’aime pas la BD mais la statue et les goodies de la boutique étaient vraiment mignonnes !

Avant de dîner nous sommes allé faire une dernière visite, et pas des moindres, puisque nous avons grimpé tout en haut de la 2ème plus haute tour du Japon. J’ai nommé la Landmark tower qui culmine à 296 m et dont la vue est …

Et voici les vues :

La plus belle des 4 vues de la tour est sans aucun doute cette sur l’océan. Le reste ne sont que des immeubles mais on peut voir le Mt Fuji si le temps le permet (là avec le coucher de soleil, impossible).

Dans la tour il y a … beaucoup de choses : de l’art, un mètre, des pokémons… des pokémons et encore des pokémons ! Il y a même un pokémon center en bas de la tour.

Harry Potter est également partout. Les AKB48 aussi (c’est impressionnant, on ne peut pas faire 10m sans voir une affiche ou regarder la télé 10minutes sans tomber sur une pub ou un émission auquel elles participent).

Si vous allez à Yokohama, cette tour est vraiment à voir. L’entrée est chère (1000Y) mais ça vaut le coup d’œil tellement c’est beau. De nuit ça doit l’être encore plus ! J’ai hâte d’y retourner. Et de monter dans la Sky Tree !

Enfin le dîner : Un délicieux とんかつ (tonkatsu) :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s