Japon 2011 #16 – Beppu

Bonsoir, je suis arrivée à ma prochaine destination : Beppu (別府) dans la préfecture d’Ôita (大分).

Trois filles à Beppu - Umi jigoku

 Ce matin ce fut le drame !  Mon réveil n’a pas sonné et je me suis réveillée en sursaut à 5h15 pour un départ à 6h. C’est donc raté pour l’envoi des bagages en Takkyubin, vite vite je me prépare, boucle ma valise, fais mon check-out et saute dans un taxi pour la gare. J’arriverais 10 minutes avant le départ du train soit largement en avance. Ouf !

je change de train à Kokura(小倉) dans le nord de Kyûshû pour un train rapide pour Beppu où je n’ai presque rien vu du voyage ayant dormi tout le temps. Je sais juste que j’étais assise derrière de 4 japonaises d’environ 18 ans qui se moquaient des annonces du conducteur et de chaque personne passant près d’elles. Sympa.

À Beppu, Mana et Juri mes 2 amies japonaises m’attendaient devant la sortie. J’étais tellement contente de les revoir après tout ce temps  (2 semaines pour Mana mais 6 mois pour Juri).
Comme Juri est originaire de Beppu (mais habite à Ôsaka), elle a décidé de nous faire visiter sa ville le temps d’un week-end. C’est le premier voyage à Kyûshû pour Mana aussi.
Première curiosité devant la gare, un teyu (手湯), onsen pour les mains ! Malgré la chaleur et l’humidité ambiant,  c’est très agréable.

Onsen pour les mains à Beppu

On a décidé de commencer par le tour des enfers de Beppu, le Beppu Jigoku Meguri (別府地獄めぐり).Comme on a pas beaucoup de temps et que Juri connaît bien la ville, on décide de n’en faire que trois.

Notre premier enfer fut le Umi jigoku (海地獄), l’enfer de la mer.
La visite commence par un jardin avec un petit lac de couleur verte et d’énormes nénuphars. Les enfants de moins de 20kg pouvaient monter dessus. J’aurais aimé en redevenir une pour essayer. Puis on arrive à la source principale.

« L’eau » est bleue comme la mer d’où le nom de l’enfer. Elle ressort bien dans la nature verdoyante, c’est magnifique. Des jets de fumée arrivent de tous les côtés et des œufs cuisent dans des paniers. Il faisait un peu trop chaud pour en manger.
Sur les hauteur se trouve une petite serre remplie de nénuphars de toutes les couleurs, toutes plus éclatantes les unes que les autres.C’est bien la première fois que j’en vois des violets.

De l’autre côté du parc il y a un petit temple et les filles en ont profité pour me montrer le rituel des prières. Je savais un peu comment ça se passait mais ignorait tous les petits détails. Par exemple on ne doit jeter dans l’urne que des pièces de 5 yen avant de prier. Et puis ce qui est bien quand on est avec des japonais c’est que l’on a pas l’air ridicule. J’ai toujours eu un peu honte dans les temples toute seule, je n’osais pas prier parce que j’avais peur de l’opinion des gens mais maintenant que je suis rodée ça va !

Umi JIgoku, Beppu

Umi JIgoku, Beppu

Umi JIgoku, Beppu

Umi JIgoku, Beppu

Une fois sortie de cet enfer, on se dirige vers le yama jigoku juste à côté mais étant plus cher, on passe notre chemin et allons visiter le Oni yama jigoku (鬼山地獄) qui est un espèce de zoo consacré aux crocodiles. Il y en a partout et ils dorment la bouche ouverte. Avec les filles, le jeu était de repérer en premier un qui bougeait.
Comme il faisait très chaud, Mana et moi avons acheté un ice candy (アイスキャンディー), une glace à l’eau genre Mr Freeze en forme de rectangle. Je n’ai pas trop aimé cet enfer. Les pauvres crocodiles avaient l’air amorphe, je ne pense pas que ça vaille le prix, ni même la visite. je n’ai pas pris beaucoup de photos, c’est dire.

Oniyama JIgoku, Beppu

Oniyama JIgoku, Beppu
危険 (kiken : danger), 99,1°C. Qui veut se baigner ?

On avait encore un peu de temps avant midi alors on a filé vers le Kamado Jigoku (かまど地獄), juste à côté, qui réunit à peu près tous les enfers : lacs bleu, rouge, argile, etc…

La source bleue clair est réputée pour changer de couleurs en fonction des saisons et du temps.
Si vous n’avez que peu de temps à Beppu et ne pouvez faire qu’un enfer, le  Kamado Jigoku est définitivement la meilleure idée.

Kamado JIgoku, Beppu

Kamado JIgoku, Beppu

Kamado JIgoku, Beppu

Kamado JIgoku, Beppu

Ce n’est pas le tout mais va falloir penser à déjeuner ! Avec la chaleur qu’il fait, je me serais bien passée de repas mais les filles avaient faim.
On est allées dans un petit resto où Juri va souvent avec sa famille (ne me demandez pas le nom…).
Au menu : un set avec onigiris et cette soupe de légumes avec d’épaisses pâtes de blé : dango jiru (だんご汁), des beignets de poulet toriten (とり天) et du yase uma (やせうま) : un dessert composé de ces mêmes pâtes dans de la poudre de soja grillée (kinako きな粉) et à tremper dans du sucre.

Cuisine japonaise à Beppu



Après manger un dernier enfer :  Chi no ike jigoku (血の池地獄), l’enfer du lac de sang. Le nom lui a été donné en référence à sa couleur que je qualifierais plutôt de brique que de sang.
Il y avait plein de libellules mortes dans la source. Les pauvres s’approchent un peu trop près et finissent grillées. C’est celui qui m’a le plus impressionnée par sa couleur, c’est resplendissant. En plus il n’y avait personn.
La chaleur était vraiment étouffante. Je crois que c’est à ici que j’ai le plus souffert. On était toutes les 3 accrochées à nos serviettes éponge et on est restées pas mal de temps dans la boutique pour profiter de la climatisation.

Chi no Ike JIgoku, Beppu

Chi no Ike JIgoku, Beppu

Chi no Ike JIgoku, Beppu

Petit bilan des enfers : si Umi eet Chi no Ike valent vraiment le coup, Oni yama est un vrai attrape-touriste et à éviter. Kamado est sympa, peut-être à réserver pour les gens qui ne peuvent faire qu’un enfer, comme je le disais au dessus. J’ai envie de découvrir ceux que je n’ai pas vu maintenant.

Après ce dernier enfer, nous sommes montées dans les hauteurs de la ville, à l’université de Beppu : APU (Asian Pacific Universtiy, qui est l’ancienne université de Juri) pour admirer la superbe vue sur la ville. Fou rire lorsque la personne à l’entrée a demandé à Juri (qui a 29 ans) : « vous n’êtes pas étudiante.. n’est-ce pas? » On en a profité pour visiter un peu l’école : cafétéria’ terrain de sport etc…

APU à Beppu

APU à Beppu

APU à Beppu

Autre vue depuis un observatoire encore plus haut. On peut voir l’université APU où nous étions quelques minutes avant d’ailleurs.

Vue sur Beppu


La ville de Beppu étant très réputée pour ses puddings, nous sommes allées prendre un dessert dans un café tout près d’un élevage de yu no hana (湯の花, fleurs d’onsen), dans le quartier de Myôban (明礬)

Yu no Hana, Beppu

Yu no Hana, Beppu



Pudding, Beppu

Au caramel pour Mana et moi, au matcha pour Juri. J’ai goûté le matcha et surprise, c’est délicieux. Je n’aime pas trop le thé mais là c’était vraiment bon.
En boisson on avait commandé les traditionnels ラムネ (ramune), sorte de limonade dont l’ouverture est fermée par une bille. On pousse la bille dans le fond de la bouteille pour ouvrir la boisson. J’ai tellement appuyé sur ma bille que ma limonade est ressortie de la bouteille, gros fou-rire.

Après un passage dans un spa, pour prendre un rdv pour des massages (impossible en fin de compte car complet), on a poursuivi vers Takasaki Yama Shizen Dôbutsuen (高崎山自然動物園) ou la montagne aux singes. Je dois avouer que je déteste n’aime pas les singes donc je n’est pas trouvé la visite très passionnante mais ça faisait plaisir aux filles alors j’ai suivi.

Takasaki Yama Shizen Dôbutsuen

Après, nous sommes allées prendre un goûter cher les parents de Juri. J’ai été assez gênée à cause de deux choses :
– ne savant pas que j’allais rencontrer la famille de Juri, je n’avait pas de cadeaux.
–  étant en sandales, j’ai du me promener pieds-nus dans la maison et c’est assez malpoli. Il faut toujours avoir de petites chaussettes, comme Mana qui en avait apporté.
Mais la famille de Juri étant assez relax , ça n’a pas posé de problème.

Nous avons dégusteé une délicieuse coupe de fruit avec du pudding, des morceaux de pêche et du thé tout en regardant ses albums de fin d’étude. La France devrait en prendre de la graine au lieu de faire une simple photo de classe, c’est beaucoup plus sympa.

Pour finir la journée : check in à l’hôtel, dîner, bain et dodo.

Beppu n’est pas une ville jolie en son centre mais dés qu’on en sort un peu c’est très sympa : plein de verdure, des montagnes et des petits quartiers sympas.
Par contre dans tous les guides il est marqué qu’on dirait une chaudière tellement la ville fume mais je n’ai pas vu tant de fumée que ça… Les fumerolles sont assez éparpillées et la ville ne ressemble en rien à une chaudière. Vivement demain !

Publicités

5 réflexions sur “Japon 2011 #16 – Beppu

  1. Je laisse un petit message pour te dire que je suis une grande fan de ton voyage. Les photos sont superbe et vraiment tu arrives à nous donner envie nous aussi d'aller voir de nos propres yeux.
    Moi les nénuphars avec mon poids je peux oublier… On coule xD… J'aurais bien voulu voir un enfant dessus en photo ! Encore merci de nous faire partager ton voyage. Gros bisous !

    J'aime

  2. Ha les bouteilles de limonade bouchées par une bille! J'en ai trouvé à Sushi Shop, mais je savais pas que ça avait un nom particulier. Merci!

    C'est original par contre la bille bouche le trou quand on arrive vers la fin de la boisson.

    J'aime

  3. C'est marrant,ce week end j'avais vu des photos des lacs avec la fumée et je trouvais ça sympa,je me demandais où c'était,bah grâce à toi je sais lol
    Ca avait l'air vraiment joli.

    Sinon,merci pour ta réponse,en fait tu as confirmé ce que je pensais avec les 2 mois,mais vaut mieux un autre avis lol je me renseignerai à JAL comme tu l'as dit!!!
    Région Matsumoto,je note.Parce que j'ai déjà fait 3 voyages au Japon,mais j'ai pas beaucoup bougé de Tokyo parce que j'y avais des amies et j'y suis aussi allé avec des amies différentes à chaque fois,et TOkyo était leur souhait!!!
    Je suis juste allé dans la prefecture de Yamanashi, kamakura et Hakone.
    Mais je compte me rattraper pendant mon Visa Working Holliday en 2012 et visiter un max,c'est pour ça,ce One world m'intéresserait bien,car avec Hokkaido,Okinawa qui sont à l'opposer,ça serait plutôt sympa lol

    Et comme tu dis,c'est tellement mieux d'aller en voyage au Japon en connaissant des Japonais,on est moins bête et on apprend des choses.
    Tes amies parlent Français ou tu maitrises bien le japonais???

    Sinon,question,ton meilleur souvenir au Japon?
    Tu m'as dit que si j'avais d'autre question lol

    J'aime

  4. nanookane>

    Mes amies parlent le français un peu pour l'une et très bien pour l'autre. Mais on communique toujours en Japonais.

    C'est sûr qu'un WH c'est l'occasion rêvée de découvrir du pays. Surtout si tu n'as fait que Tokyo pour le moment. Et avec le pass (si tu peux le prendre) ça ne sera pas trop trop cher.
    Si j'amais tu ne peux pas, attends les promotions Super Sakitoku (pour JAL, je ne connais pas les noms des promotions des autres compagnies mais il y en a) qui pourront te faire profiter de tarifs presque aussi avantageux que le pass Oneworld.

    Je rêve aussi d'aller à Hokaido et de retourner à Okinawa. Je serais aussi au Japon pendant 1 an et demi à partir de fin Septembre 2012. Si tu as l'occasion de passer à Kagoshima 🙂

    Mon meilleur souvenir ? Olala il y en a tellement !
    Mon 1er voyage je dirais. La découverte du pays était fantastique et étant avec une guide c'était très pratique pour comprendre tout ce qui nous entourait.
    Sinon, je ne l'ai pas encore posté car ça date d'aujourd'hui mais voir une éruption du Sakurajima. C'était très impressionnant.

    J'aime

  5. Merci pour la précision sur les promotions,si je peux pas prendre le pass j'y ferais attention!!
    Surtout si c'est intéressant!!!

    J'ai une amie qui habite Hokkaido,donc c'est une des raisons qui me donne envie d'aller là bas,d'en plus celle qui était de vouloir y aller lol

    Fin septembre,bah écoute,je verrais si j'ai les moyens de voyager vers Kagoshima,car comme ça sera vers la fin de mes 1 an…

    C'est vrai que le premier voyage c'est toujours magique,car on s'est imaginé tant de chose et là,on y arrive et c'est encore mieux!!!
    Ah oui une éruption ça doit valloir son pensant d'or!!!!
    Je l'irais ça demain!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s