Japon 2011 #17 – Beppu

Deuxième journée à Beppu en compagnie de mes amies.

Trois filles à Beppu

Pour le petit-déjeuner de ce matin, on s’est rendues dans un combini que je ne connaissais pas : Everyday.Juri y a travaillé quand elle était au lycée et ils fabriquent et cuisent des pains eux même chaque matin. C’est un peu l’équivalent du Daily Yamazaki de Beppu, pour ceux qui connaissent.
On a acheté une demi-douzaine de pains puis on s’est rendues chez les parents de Juri pour les manger. Du thé et de la pastèque nous attendaient.
Ses parents sont vraiment adorables. Sa mère est très drôle aussi, elle fait beaucoup d’imitations. Juri ne l’appelle pas okaasan (お母さん) ou mama (ママ) qui sont deux appellations pour maman mais … et là le trou de mémoire. Enfin bref c’est le diminutif de son prénom + chan. Pareil pour son père.

Ils nous ont conduit au musée du parfum d’Ôita, le Oita Kaori no Hakubutsukan  (大分香りの博物館) ou en anglais le Oita Fragrance Museum. Comme la famille connaît bien le propriétaire, on a eu l’entrée gratuite et un guide rien que pour nous. Ce musée retrace l’histoire du parfum au niveau aussi bien national que mondial et c’est très intéressant. On nous a aussi offert l’attraction du musée qui consiste à créer nous même un parfum.

Le but était de choisir entre 3 notes de têtes, 3 notes de coeur et 3 notes de fond.
Pour la note de tête j’ai choisi une essence « frais floral », pour celle de coeur une essence fruitée et pour celle de fond une essence vanillée. Ensuite on dose nous même les 3 essences jusqu’à obtenir 30ml. Bon le mien ressemble plus à un parfum d’intérieur mais bon xD
Une expérience très sympa que j’ai (et les filles aussi) adoré, à faire si vous venez visiter le musée.

Oita Fragrance Museum

Oita Fragrance Museum

Oita Fragrance Museum

Oita Fragrance Museum

Après notre visites, on nous a emmenées à un observatoire pas très loin dont je suis incapable de me souvenir du nom mais je crois que c’était dans le quartier Daikayamacho.  En tout cas la vue sur Beppu était très belle.
Ensuite, stop à l’ashiyu du centre Beppu Kaihin Sunayu (別府海浜砂湯). face à la mer, il est très agréable d’y plonger ses jambes et de rester à admirer la vue. La première fois ça surprend car c’est chaud (plus de 40°C) mais on s’y fait très vite et c’est agréable car la température extérieure paraît plus basse.
Sur la photo, on peut voir les bains de sable chaud derrière nous.

Vue sur Beppu

Trois filles à Beppu

Beppu Kaihin Sunayu
Ashiyu. Vous voyez le bains de sable derrière ?

Pour le déjeuner, les parents de Juri nous ont emmenées dans leur ramen-ya préférée :  Nagahama Ramen Beppu-ten (長浜ラーメン別府店 ) où j’ai mangé de délicieuses ramen simples à 520 yens.
Il s’agit de tonkotsu ramen (), originaires de la ville de Fukuoka. C’est la première fois que j’y goûtais et j’ai vraiment beaucoup aimé. Beaucoup plus que les ramens de Tôkyô d’ailleurs. 
Après avoir goûté la soupe une première fois, j’ai rajouté, sur les conseils de mes amies, un peu de beni shôga (紅生姜, gingembre) dedans car ça rajoute un peu de goût. Peu d’étrangers aiment ça il me semble car beaucoup disent que ça à goût de savon mais pour ma part, j’aime beaucoup.

Ces ramens sont simplement délicieuses. Malgré la chaleur c’est très agréable de les manger et tout le monde (sauf moi) reprend une deuxième portion de nouilles appelée kaedama (替玉) qui est gratuit !  C’est un endroit idéal pour les gros mangeurs : on peut en commander jusqu’à deux fois gratuitement.!
Pour la petite histoire,  kaedama est un terme spécifique aux ramen-ya de Fukuoka.

Tonkotsu ramen
Tonkotsu ramen

L’après-midi a été consacré à l’aquarium de la ville : Umi Tamago (うみたまご, l’oeuf de mer).
Bon je ne vais pas faire trois heures dessus, c’est un aquarium tout ce qu’il y a de plus banal.

Aquarium Umi Tamago

Aquarium Umi Tamago

Aquarium Umi Tamago

Aquarium Umi Tamago

En attendant les parents de Juri, je commençais encore à me sentir mal (en fait j’étais déshydratée) donc on a acheté du Calpis (boissons laiteuse en quelque sorte) que je n’avais encore jamais goûté. Je pensais que ça avait un goût proche du Pocari Sweat que j’avais détesté et bien non c’est délicieux ! Surtout bien frais avec des glaçons.
Les parents étant arrivés, on a déposé Juri à la gare. Pendant que son père était parti l’accompagner jusqu’au quai, la maman nous a servi du jus de fruit, de la pastèque et des gâteaux. Ah ces japonais qui passent leur temps à manger… je n’avais pas faim du tout. On a aussi reçu un petit set sur Beppu avec des chaussettes Hello Kitty super mignonnes.
Je n’en reviens pas de leur générosité alors qu’ils ne nous avaient jamais rencontrées, Mana et moi.
Ils m’ont déposée à mon ryokan avant de conduire mana à l’aéroport.

Je logeais donc au Nogamihonkan pour la nuit.
J’avais demandé une chambre avec salle de bain privée (à l’occidentale) et je me suis retrouvée dans une chambre sans et avec des toilettes à la japonaise. J’étais ravie… surtout sur que je déprimais un peu d’être de nouveau seule…

Vers 21 heures je suis sortie voir le feu d’artifice, manger et au retour j’ai donc pu tester mon premier onsen.
Celui là était à moitié en extérieur. (dans un espèce de jardin) ce qui fait que c’était très sympa. Un peu chaud (je n’y suis restée que 10 minutes) mais vraiment à refaire. Je suis devenue une adepte des bains à la japonaise. On se lave en dehors de la baignoire et on profite du bain bien chaud ensuite. Heureusement que j’avais réservé le bain , je ne suis pas encore assez courageuse pour me baigner nue devant des gens.

Publicités

2 réflexions sur “Japon 2011 #17 – Beppu

  1. Ca me donne trop envie le truc du parfun,ça doit être intéressant,j'ai prit note si je vais dans le coin!!!

    Le Calpis Water,j'en suis fan!J'ai aimé direct cette boisson!

    Les onsens,c'est le Top je trouve,j'en ai fait à Hakone,et bizarrement tu t'y fais très vite à être nu devant les autres,car je suis pudique mais j'avais pas envie de raté cette partie de la culture japonaise.On avait les bains en Ryokan mais c'est vraiment pas pareil!!
    J'ai hâte de pouvoir refaire tout ça!!!!

    J'aime

  2. Oui, je conseille vraiment cet endroit si tu vas à Beppu et tu as un peu de temps. Ce musée n'est pas très connu des étrangers et c'est dommage.

    Ah les onsens, j'ai hâte d'en teste un « vrai » (pas dans un ryokan).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s