Japon 2011 #20 – Ecole de japonais

Ce matin j’avais un rendez-vous un peu spécial : je suis allée visiter une des deux écoles de japonais de Kagoshima : Kyûshû Nihongo Gakkô (九州日本語学校).

Kyûshû Nihongo Gakkô


Vers fin mai, je me suis demandé si au lieu d’utiliser mon visa working-holiday tout de suite, il ne serait pas judicieux de perfectionner mon japonais. Après tout, la langue est très importante et même si je me débrouille sans problème pour la vie de tous les jours et les conversations, je ne pense pas avoir un niveau suffisant pour pouvoir travailler. J’ai donc eu l’idée de partir quelques temps en école de langue et ça sera sûrement à Kagoshima, au sein de la Kyûshû Nihongo Gakkô à partir d’octobre 2012.

La première ville à laquelle j’ai pensé est Tôkyô, évidemment. J’ai pas mal d’amis et connaissances là bas et je connais déjà une école pour y avoir passé un mois chaque année pendant 3 ans.
Mais je ne me voyais pas habiter cette ville : trop de monde, trop grand et trop cher !
Comme je rêvais de visiter Kagoshima, je me suis demandé si il y avait des écoles là bas et j’ai cherché : bingo il y en a deux ! C’est comme ça que j’ai trouvé la KNG.

Ce qu’ils proposent est vraiment sympa : en plus des cours quotidiens, ils aident pour tout un tas de chose : trouver un logement,  aller chez le médecin si besoin ou trouver un petit-job. Les élèves participent à des rencontres avec des japonais, ont des sorties activités et fêtes.
Le prix de l’enseignement est le même que pour les autres écoles.

Leur brochure m’a vraiment emballée et je les ai contactés. Comme je venais à Kagoshima, l’école m’a proposé de suivre un cours d’essai pour voir si je me sentais à l’aise. Après tout, ça serait pas top de passer un an et demi dans une école que je n’aime pas.
Certains d’entre vous se demandent comment j’aurais fait qi j’avais détesté Kagoshima. La réponse est simple : j’aurais cherché ailleurs.

Donc ce matin j’avais rendez-vous à l’école à 10 heures. Elle est située à trois stations de tramway de ma guest house (d’ailleurs je suis revenue à pieds), tout près de la station Kagoshima.

Une des responsable avec laquelle j’ai communiqué par e-mail m’a accueillie à bras ouverts, très étonnée que j’ai trouvé seule. Il semble que la plupart des étudiants appelle l’école une fois arrivés à la gare car ils ne trouvent pas.

J’ai tout de suite enchaîné sur le cours. Il s’agissait d’un cours d’été pour les élèves ayant raté leur JLPT. Il y avait 6 élèves, tous asiatiques (Chine, Singapour et Thaïlande). En effet, très peu d’européens ou d’américains viennent dans cette école (on dirait qu’ils vont tous sur Tôkyô ou Kyôyto… quel manque d’originalité !). Mais tant mieux car qui dit asiatiques dit chinois qui connaissent déjà les kanjis = on avance plus vite.
Bon, le niveau du jour était trop facile pour moi (particules et verbes) mais c’était assez sympa. La prof m’a semblé bien expliquer mais les élèves étaient froids avec moi.

Deux heures plus tard, je suis redescendue dans le bureau de la responsable où j’ai rencontré le directeur qui m’a complimenté sur mon japonais ! Apparemment j’ai un très bon accent.

J’avais quelques petites questions sur les jobs et sur le logement donc ils m’ont bien expliqué. Un petit job dans le graphisme sera sûrement dur à trouver par contre à cause des horaires.
On a pris des photos devant l’école puis al responsable m’a proposé de revenir après-demain pour me faire visiter Ibusuki (指宿), petite ville plus au sud.
Sympa non ?

Je suis rentrée par le bord de mer où le Sakurajima était en train de cracher un nuage de cendres qui est arrivé sur la ville environ 40 minutes plus tard. On voyait  la cendre tomber comme une pluie fine, tous aux abris !
J’étais installée sur un banc au Dolphin Port où je lisais quelques magazines achetés un peu plus tôt donc quand le nuage est arrivé, je suis allée déjeuner dans un restaurant de ramens qui sentait vraiment mauvais.

Sakurajima

Nuage de cendres du Sakurajima
Nuage de cendres du Sakurajima

En milieu d’après-midi, je suis allée faire du shopping mais n’ai rien trouvé.

De retour dans la guesthouse, je suis montée sur le toit pour écrire un article tout en étant face au volcan mais deux américaines ont troublé mon moment de paix et un nuage de cendre est arrivé donc je suis descendue dans la cuisine où j’ai un peu papoté avec la famille d’hier.
De retour dans la chambre, une américaine est rentrée avec les sandales mises à disposition pour aller sur le toit. La japonaise lui a fait la remarque et l’américaine l’a mal pris.
Elle s’est approché de moi mais je lisais mon guide de Kyûshû en japonais et elle a dit à sa copine et zut elle parle doit pas parler anglais et sont parties . Du coup on a commencé à papoté avec les japonaises et celle qui avait fait la remarque nous a expliqué que ça faisait la 3ème fois qu’elle lui disait pour les sandales mais elles faisaient semblant de ne pas comprendre.

Volcan Sakurajima

De retour dans la cuisine pour dîner, j’ai fait la connaissance de Yuya, un japonais fana de voyage avec qui le courant est très bien passé. On a papoté jusqu’à tard. C’était sympa.

La journée s’est achevée ainsi.
Demain je pars à l’assaut du volcan !!

Publicités

7 réflexions sur “Japon 2011 #20 – Ecole de japonais

  1. Sympa ton blog, ça m'a donné quelques idées pour mon prochain voyage. Dit moi j'apprends en ce moment le Japonais et tu as l'air déjà d'avoir un bon niveau, comment tu as appris la langue ?

    J'aime

  2. Oui j'ai essayé de me logguer sur blogger via wordpress mais ça a foiré. C'est le blog que je vais utiliser surtout lors de mon Working Holiday l'année prochaine.

    J'aime

  3. Bonjour,

    Ca m'a l'air vraiment sympa tout ça 😀 Kagoshima a l'air d'être une jolie ville. A vrai dire je pensais venir étudier 1 an au Japon en octobre 2012 également 🙂 et Kagoshima a l'air pas mal chouette. Est-ce que ca t'embêterait de me décrire un peu la ville (bcp de magasins ? Karaoké ? Température ? l'air ?) Parce que ca va changer des grandes et ce serait bien qu'il y ait de quoi s'occuper tout ça.. ^^ en tout cas merci d'avoir fait cet article c'est très intéressant

    J'aime

  4. Bonjour anonyme 🙂

    Oui Kagoshima est vraiment une ville sympa. Rien que le volcan, c'est super chouette (même si ça peut devenir casse-pied à la longue avec les cendres).
    Alors la ville… plutôt le centre ville car je n'ai pas tout fait.
    La rue qui part de la gare vers le Dolphin Port est pas mal commerçante avec des karaokes, bars, boutiques.

    En été, il fait assez chaud mais c'est assez supportable à cause de la mer, il y a du vent.

    La nature n'est pas loin (forêt à côté de la ville, Sakurajima en face, Kirishima …). À propos du Sakurajima, il faut savoir qu'en été on se prend toutes les cendres qu'il crache mais pas l'hiver.

    Sinon, le cursus de la rentrée en octobre pour la plupart des écoles est de 18 mois. Pour 1 an , il faut rentrer en avril.

    J'aime

  5. Merciii ! Avril –' malheureusement je ne pourrais pas. (résignée a devoir aller vers tokyo ou kyoto) mais c'est sûr que je viendrais a Kagoshima a un moment donné ca a l'air vraiment magnifique 😀 (au fait ton blog est super chouette, a chaque fois que je passe ca me donne encore plus envie d'y aller)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s