Japon 2011 #23 – Kagoshima & Tôkyô

Bonjour, aujourd’hui je quitte Kyûshû à regret pour remonter sur Tôkyô.
 
Je n’ai pas acheté beaucoup de choses mais ma valise est lourde ! Il va bien falloir la tirer jusqu’à l’arrêt de tramway et la monter dedans. Heureusement qu’ici les chauffeurs sont patients et la rame presque vide.
A la gare j’achète mon petit-déjeuner, enfin plutôt un encas et je vais me placer sur le quai une bonne heure avant l’heure de départ. Bien m’en a pris car beaucoup de monde est arrivé ensuite : dés Kumamoto le wagon était plein. C’était drôle de voir la tête des gens quand ils réalisaient que le train était plein et qu’ils ne pourraient pas s’assoir.

Gare de Kagoshima


Biscuits jagariko

Une fois le shinkansen lancé, j’attaque mes encas, à savoir des biscuits Jagariko (じゃがりこ) goût ceasar salad. C’est bon mais assez poivré. Décidément rien ne vaut ceux au fromage ou ceux thon/mayonnaise devenus introuvables.
Quater heures plus tard, le shinkansen arrive à son terminus : Shin-Ôsaka. Mon plan initial était de profiter de ce changement pour visiter un peu la ville comme je n’en avais pas eu l’occasion à mon premier passage mais comme j’avais mon énorme valise avec moi, j’ai décidé de poursuivre sur Tökyô directement.
Comme le shinkansen que je voulais prendre est plein, je descend dans la gare acheter un bentô puis vais me placer sur le quai pour pouvoir entrer la première dans le wagon.
Le trajet est long et ennuyeux. Il pleut, il y a de la brume, le Mt Fuji se cache.
A Shinagawa je fais le check-in dans le même hôtel que les premiers jours mais là je suis au 2ème étage et donne derrière sur des fils électriques, c’est glauque. Je sors faire un peu de shopping pour aller au Sunshine City d’Ikebukuro, un de mes quartiers préférés à Tôkyô. Avant, je passe à la poste prendre du liquide et là aucune de mes deux cartes ne passe : la panique ! Il ne me reste que 3000Y soit juste assez pour prendre le bus demain. Je retente ma chance dans un combini seven-Eleven et c’est la même chose. C’est la grosse panique. Finalement, un troisième essai me donnera l’argent que je veux et je peux aller faire un peu de shopping. Voici mes achats du jour. Mes crocs en forme de fraise ne sont-elles pas adorables ?

MAJ d décembre 2015 : je n’ai plus ces photos sur mon disque dur et doit donc les laisser aux couleurs de l’ancienne charte graphique.

Mode japonaise

Mode japonaise

Crocs fraise
Publicités

3 réflexions sur “Japon 2011 #23 – Kagoshima & Tôkyô

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s