Du pays des udon à la région du mentaiko

Depuis quelques semaines voire mois je suis en correspondance avec plusieurs japonais(es) de la préfecture de Kagawa (香川県 Kagawa-ken), où se trouve Takamatsu, et des préfectures aux alentours comme Ehime (愛媛県), Hyogo (兵庫県) ou Osaka (大阪府) et voici ce qu’il en ressort :

– « Pourquoi vas-tu là bas ? » (question revenue une bonne vingtaine de fois).
– « En dehors des Sanuki udon il n’y a rien ».
– « Ça sera vraiment difficile de trouver du travail ».
– « Ce n’est pas une préfecture qui brille par son excellence ».
– « C’est la région avec le plus fort taux de mort sur la route, fais attention ».

De plus j’ai eu plusieurs avis négatifs sur ma future école : Anabuki. D’après d’anciens élèves et gens qui ont côtoyé l’école, il semble que le niveau n’est pas haut, que je ne dois pas trop m’attendre à des miracles concernant les cours et surtout qu’elle est réputée pour avoir des élèves assez stupides.
 Ceci n’est qu’un petit apperçu de tous les avis que j’ai reçu.
Bon, bon, bon… Et moi qui ai envoyé mon dossier je fais quoi ? Avouez ce n’est pas très encourageant !
Au passage, ça m’embêtait assez de devoir acheter des meubles pour le studio aussi, pour si ça se trouve, les revendre 18 mois plus tard (c’est quand même bizarre comme façon de faire). Et surtout c’était un budget supplémentaire à prévoir.

Du coup, pour voir, je me suis mise à la recherche d’une autre école dans le même genre. C’est à dire non pas une école de langue mais une université ou une 専門学校 (senmongakkou, école spécialisée) avec un cursus de japonais. Après avoir pas mal écumé les endroits qui m’intéressaient, j’ai fini par suivre les conseils d’une correspondante et suis allée visiter le site de l’école 麻生専門学校 (Asō Senmongakkou) dont elle a été élève.

Cliquez sur l’image pour visiter le site de l’école

J’ai été conquise. Asō Senmongakkou se trouve au cœur de Fukuoka (福岡), au nord de l’île de Kyushu et comme Anabuki, c’est un groupe d’écoles spécialisées.

Ses points positifs : 
– 6h de cours par jour (contre 4 pour Anabuki);
– Possibilité de bourse au bout d’un certains temps;
– Possibilité de rajouter 2 classes supplémentaires (des sortes de clubs en fait) : Ikebana, anglais, cérémonie du thé, pâtisserie, architecture etc…;
– Beaucoup plus d’activités extra-scolaires;
– L’école peut me présenter des élèves étudiant le design;
– Un payement tous les 6 mois semblerait OK. 
– Région sismiquement plus stable qu’ailleurs.
– Fukuoka est beaucoup plus grande que Takamatsu et il semple qu’il y sera plus facile d’y trouver un travail après;
– Kyushu;
– Beaucoup plus de possibilités pour un arubaito.

Ses points négatifs :
– Le logement étudiant : chambre de deux, et à part la salle de bain tout est en commun.
– Le prix : plus cher

J’ai donc décidé d’y postuler. La fin des inscriptions étant début Juin j’ai encore le temps.
Je sais que j’aurais dû mieux me renseigner avant d’envoyer mon dossier à Anabuki mais à cette bon,  au prix que coûtent les écoles je ne vais pas prendre de risques et changer avant de le regretter après (car une fois engagée, si ça ne va pas je ne peux rien faire).
 
Pour être tout à fait honnête, l’idée me turlupinait déjà depuis quelques semaines avant de recevoir ces avis négatifs et je commençais à regretter mon choix de partir dans une « petite » ville (certes chef-lieu mais « petite » ville quand même) où je suis quasi sûre de ne jamais trouver de travail plus tard si jamais la vie japonaise me plaît.
Sans tomber sur Tokyo, Kyoto ou Osaka où je ne voulais absolument pas aller, je pensais déjà à partir dans une plus grande ville sur Kyushu après mes 18 mois à Takamatsu. Fukuoka s’est imposée naturellement.

Je garde quand même Anabuki sous le coude. J’annulerais mon inscription là bas quand Aso aura réceptionné mon dossier rempli. Au final mon parcours de choix d’école aura été : Kagoshima – Takamatsu – Fukuoka.

Quelques photos de Fukuoka (avec l’aimable autorisation d’Émilie du blog WeJapon)

Moralité ?
Vraiment bien se renseigner avant et pas seulement sur le site et avec les prospectus d’une école. Trouvez des habitants de la ville où vous souhaitez aller, des anciens élèves, des gens qui connaissent l’école etc. Les forums en japonais sont aussi une bonne idée pour se faire une opinion. Et ne pas hésiter à changer, même plusieurs fois d’avis (et ignorez les critiques).

Publicités

18 réflexions sur “Du pays des udon à la région du mentaiko

  1. Oui quelle histoire, ça doit pas mal te tourner la tête ! J'espère que tu seras prise !!
    Je rêve d'aller à Fukuoka, d'abord pour mon amie japonaise avec qui je corresponds depuis 3 ans et demi ensuite car il parait qu'on y mange bien et qu'il y a de très bons onsen ^^

    J'aime

  2. Bonjour, je découvre votre blog aujourd'hui. Tout d'abord, bravo pour cette préparation, et cette aventure qui, j'en suis sûr, va changer votre vie.

    Concernant vos détails, je voudrais attirer votre attention sur quelques points, même si je ne connais ni vos correspondantes, ni les écoles…
    – attention, les Japonais se rabaissent systématiquement et considèrent qu'un étranger va s'ennuyer chez eux, que le niveau n'est pas bon etc… C'est une façon classique pour eux d'aborder quelque chose, ils anticipent pour éviter de décevoir.
    – Pour le travail, là bas ou ailleurs, vous trouverez surement quelque chose, peut-être même plus facilement que dans les grandes villes, je ne sais pas, je suis de Ôsaka, mais « Vie de France » n'est pas spécialement plus accessible qu'autre chose. Si en France pour travailler dans un restau japonais il faut être, au minimum asiatique, ici au Japon, les boulangeries, pâtisseries, restau français etc n'engagent, comme d'habitude, que des Japonais. J'ajoute que « vie de France » est vraiment une chaine dont la qualité et le rapport à la France ne sont que dans le titre. 🙂

    Enfin pour le mobilier, je suis sûr que vous trouverez des choses facilement. Les nippons ont une sorte de façon extraordinaire de gérer le logement, d'après ma propre expérience. De plus, ici, on apprend à vivre avec peu de meubles. Très souvent, les placards sont intégrés dans les appartements. Je ne m'inquièterais pas trop de ça à votre place, vous aurez le temps de vous en occuper selon l'appartement 🙂

    La région est magnifique, vous avez beaucoup de chance de vivre le Japon par un autre bout que la capitale, croyez moi 🙂
    Bonne suite, et d'avance, bienvenue ici!

    J'aime

  3. Bonjour,
    Merci de votre commentaire.

    – Avoir plus de 10 avis négatifs concernant une école dont un de la part d'un ancien professeur, pour moi il n'y a pas photo. Je ne préfère pas prendre de risque au prix que coûte l'école.
    – Peut-être me suis-je mal exprimée mais quand je parle de travail, je ne parle pas d'un arubaito, mais bien de trouver un travail, dans ma branche (le graphisme) après mes 18 mois de cours.
    En ce qui concerne Vie de France, il se serait appelé Vie de Bolivie ou autre pays, ça aurait été la même chose. J'aime juste l'ambiance et les pains de cette chaîne. N'y voyez pas un quelconque « Je suis française donc j'aurais plus de chance d'être engagée chez Vie de France ». Il y a des milliers d'autres endroits où je souhaiterais travailler.

    Concerant les meubles, les studios que proposent l'école comportent un réfrigérateur, des plaques, un placard et une chaise. Même si je n'ai pas besoin d'énormément de meubles ça fait tout de même un budget non négligeable.

    J'aime

  4. Ca a l'air sympa tout ça !
    Je comprends que tu penses à plusieurs choses, après tout 18 mois ce n'est pas rien, surtout pour étudier, donc autant choisir ce qui répond le plus à tes critères en terme de cours, de logement, d'endroit…
    J'espère que ça sera bon pour ton dossier et que tu pourras aller où tu veux ! Bon courage pour les formalités 🙂

    J'aime

  5. Comme je vous comprends! Je ne disais ça que parce qu'il est facile de prêter aux avis japonais une valeur française, et je ne connais pas votre connaissance du pays. Je persiste néanmoins, 10 avis négatifs, s'ils sont émis par 10 Japonais, prof ou élèves ou autres, sont 10 fois susceptibles d'êtres soumis à la crainte que j'ai déjà décrite. Par contre je suis bien d'accord sur l'importance, suite à ça, de chercher à comparer avec autre chose, c'était même la première chose à faire.

    Bref, je vois que vous savez ce que vous faites, c'est tant mieux. Par contre j'ai un gros doute sur votre expérience culinaire du Japon 😀 😀 on ne peut décemment pas proclamer « aimer les pains de Vie de France » qui sont, à mon avis, infâmes 😀 😀

    Pour le travail je vois plus clair. Alors bonne chance à vous!

    J'aime

  6. Je trouve ce choix judicieux. Fukuoka est quand même une grande ville et tu trouveras surement du travail, mais pour le graphisme, ça marche aussi beaucoup par télétravail non?
    Fukuoka est une ville que je veux aller découvrir lors de mon prochain voyage au Japon (ma famille vient de là). Et si j'avais des sous, je ferais comme toi, je m'inscrirais à une école de japonais sur place.

    J'aime

  7. Salut,

    J'ai passé peu de temps à Fukuoka et Takamatsu mais si je devais choisir entre les deux, ce serait Fukuoka 😀
    Très bon choix !!! En plus, sur Kyushu, ce ne sont pas les villes à visiter qui manquent quand tu auras un peu de temps entre les cours et le taf 😉
    Courage pour la suite ^_^

    J'aime

  8. Je viens de voir que vous êtes allées à Takamatsu ! Notre ville de Tours est jumelée avec cette ville.
    Je viens de vous envoyer un message et j'ai oublié de vous mettre un point important, je pars vers Shikoku du 8 au 17 avril 2016 avec ma prof de yoga..mais je vous en parlerai dans un autre message si vous me répondez à l'autre déjà.
    En attendant, merci de ces beaux partages !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s