Les produits régionaux du combini

On ne présente plus les combinis (コンビニ), ces supérettes ouvertes 24h/24 et 7j/7 présentes absolument partout dans l’archipel. Il y a quelques années, j’avais fait un article sur les produits que je préférais au combini. Je regarde en souriant ce post car mes goûts ont un peu évolué.

Les combinis vendent donc toute sorte de produits dont certains ne sont disponibles que dans une certaine région du Japon. Aujourd’hui je vous présente une sélection de produits spécifiques à la région de Fukuoka et/ou de Kyûshû dont la plupart sont introuvables ailleurs.

Avant de commencer, une petite précision : mentaiko = oeufs de poisson pimentés.

produits combini fukuoka japon

produits combini fukuoka japon
produits combini fukuoka japon

« L’umaibô goût mentaiko fait parti des parfums qui se ressemblent tous ». C’est ce que je pensais jusqu’à ce que le goût des oeufs de poisson arrive, vers la fin de la mastication. C’est bon mais j’aurais aimé ça un poil plus piquant.
Combini : Family Mart
Prix : 10Y

Il existe une émission de télévision régionale dont le but est que le présentateur aille le plus au nord possible du pays en demandant aux habitants si ils connaissaient telle ou telle spécialité de Kyûshû. Si 3 personnes d’affilé ne connaissent pas, il arrête sa progression. Pour le Black Mont Blanc, il s’est arrêté à Hiroshima, soit 2 petites préfectures au nord de Kyûshû. C’est dire si cette spécialité régionale est peu connue !  C’est une glace à la vanille recouverte d’un glaçage au chocolat et parsemée d’éclats de cacahuètes. Une fois la glace terminée on regarde le bâton et si le mot « atari » (当たり) est marqué, on retourne en boutique pour recevoir une glace gratuite. Pas de chance, mon bâton indiquait « hazure » (はずれ) qui signifie « perdu ».
Combini : Seven Eleven
Prix : 196Y


 « Mocchiri » (もっちり) signifie moelleux. En effet ce petit pain rond est très moelleux. Il n’y a rien à l’intérieur, le mentaiko et sa mayonnaise se trouvant au dessus. Le goût est bien prononcé et c’est bien piquant. Un régal.
Combini : Seven Eleven
Prix : 118Y


Un pain au lait (non sucré) entrouvert dans lequel on a fourré du mentaiko mélangé à de la mayonnaise et des pommes de terre. Le goût est très doux, presque fade et c’est idéal pour se faire une première expérience avec le mentaiko. Malgré tout, je ne cours pas après.
Combini : Seven Eleven
Prix : 115Y


Simple onigiri fourré au mentaiko. Le riz, les oeufs et l’algue nori se marient très bien. C’est une valeur sûre.
Combini : Family Mart
Prix : 128Y



Voici encore une glace typiquement régionale et originaire de la préfecture de Kagoshima. « Shiro kuma » signifie ‘ours blanc » et tient ce nom du fait que la glace servie traditionnellement ressemble à un ours polaire. Cette barre glacée est la version de tous les jours de cette douceur d’été, dont la création remonte au 17ème siècle. C’est une variante du kakigôri (かき氷) : de la glace pilée est recouverte de lait concentré, de fruits, de pâte de riz (餅, mochi) et d’azuki (小豆, pâte d’haricots sucrée). N’aimant pas le lait concentré, je n’aime pas cette glace très sucrée mais avis aux amateurs !
Combini : Family Mart
Prix : 129Y


Ces chips sont parfumées et ont le goût de la sauce soja de Kyûshû. Différente de celle servie dans l’est du Japon (Tôkyô …) elle est plus sucrée et plus forte en bouche. Elle s’appelle d’ailleurs Koikuchi Kongo (濃口混合), « koikuchi » signifiant « fort en bouche ».
Combini : Family Mart
Prix : 152Y

Si vous passez par Fukuoka, Kyûshû ou dans différentes régions du Japon, faites le jeu de trouver les spécialités régionales. C’est rigolo, les produits ne sont souvent pas très chers et c’est une bonne façon d’appréhender des goûts nouveaux. Qui sait, la région de vos produits préférés deviendra peut-être votre région fétiche.

Publicités

15 réflexions sur “Les produits régionaux du combini

  1. Excellente idée cet article, j'aime bien le concept du Black Mont Blanc, ça me rappelle ces chewing-gum qu'on gagnait en plus en fonction de leur couleur (« les veinards » ou quelque chose comme ça ?). Même si je ne suis pas fan de tout ce qui est épicé, je veux goûter le mentaiko (et le reste aussi d'ailleurs), nous terminons bientôt notre séjour au Japon en passant par chez toi alors merci pour ces découvertes ! Bonne journée à toi.

    J'aime

  2. C'est excellent, je sais déjà ce que je vais m'acheter au conbini quand je serai à Kyuushuu ! ^O^ D'autant que j'adore ce qui est épicé 🙂 Mais question : comment tu fais pour reconnaitre ces produits régionaux ? J'ai aucune idée de ce qui est régional ou pas dans le Kansai juste en regardant l'emballage….. Tu te renseignes avant… ?

    J'aime

  3. Et le rayon petits gâteaux ? Je crois que mon salut ne viendrait que de par là !
    Y'a un équivalent du quatre-quart au Japon ?

    Je me permet de reposer une question qui n'a pas grand chose à voir avec tout ça :

    Je suis intrigué par les « cages » se trouvant
    à certains angles des blocs de quartiers.
    A quoi servent-elles exactement ? Merci !

    Photo (Google Street)
    http://cjoint.com/14ju/DGBbqMLkllK_japanblock.jpg

    J'aime

  4. Mise à part la glace Mont Blanc (que je trouve délicieuse) je ne connaissais pas tout ça, c'est intéressant ^^

    Mon problème au combini – qui est aussi valabe pour les boulangeries – est que j'adore les karépans et que lorsqu'il y a la possibilité je privilégie toujours ça par rapport aux autres produits. Je ne suis pas très mentaiko mais j'essayerai en onigiri !
    Sinon dans la préfecture de Kumamoto il y a une chaîne de magasin qui est bien pratique et mériterait de s'exporter. Elle s'appelle Hirai no bento et ressemble à un combini dans le sens où c'est ouvert 24/24h et qu'on retrouve plusieurs friandises, pains et onigiris de combini avec une différence de 10 à 50 yen en moins. Et le charme de cette chaîne est qu'on peut faire nos propres bento à partir de croquettes, salades etc… fait maison et les manger sur place< Les prix sont vraiment hallucinant tant c'est peu cher, on trouve à moins de 100 yen des boissons à 150 en distributeur. Il y en a un à côté de chez moi, il y en a beaucoup à Kumamoto et apparemment on peut en trouver en à Fukuoka, Saga et Oita !

    J'aime

  5. C'est vraiment marrant ce concept d'émission et ça permet de se rendre bien compte des spécificités régionales. Lors de mon dernier (et 2ème) voyage au Japon, j'étais tellement étonnée par tout ce qu'on peut trouver de bizarre dans les combini (et qui doit te sembler plutôt banal) que je ne sais même pas si j'ai goûté des spécialités régionales! J'essaierai de faire attention la prochaine fois.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s